WC à poser : comment choisir son flotteur de chasse d’eau ?

WC à poser : comment choisir son flotteur de chasse d’eau ?

septembre 14, 2020 0 Par admin

Le flotteur de chasse d’eau est la pièce maîtresse d’un WC à poser. La moindre défaillance peut causer un sérieux désagrément au moment de tirer la chasse. Notons qu’à cause du calcaire, le robinet du flotteur de chasse d’eau est souvent encrassé par les tartres et finit par s’endommager.

Afin d’éviter les pannes fréquentes, il est important de bien choisir votre flotteur du réservoir de chasse d’eau. Dans cet article, nous vous apportons quelques astuces pour choisir efficacement un flotteur de chasse d’eau.

Le fonctionnement du flotteur de chasse d’eau

Appelé aussi robinet flotteur, le flotteur de chasse d’eau est responsable de l’alimentation normale du réservoir de chasse d’eau. Généralement, la quantité d’eau contenue dans ce dernier dépend d’un réglage préalable.

Lorsqu’on achète un WC à poser sur le marché, le flotteur de chasse d’eau est souvent fourni. Toutefois, vous pouvez aussi le remplacer par un autre modèle plus performant. N’oubliez pas que la consommation du réservoir de chasse d’eau dépend de la performance du flotteur de chasse d’eau.

Le flotteur de chasse d’eau est constitué de deux éléments bien distincts à savoir le flotteur et le robinet. Le flotteur conditionne le niveau de l’eau dans le réservoir de chasse d’eau tandis que le robinet assure l’alimentation régulière en eau du réservoir. Il suffit qu’un de ces éléments tombe en panne pour bloquer le fonctionnement du WC à poser.

Ainsi, le travail commence à partir du moment où l’utilisateur déclenche le bouton de la chasse d’eau. L’eau va se déverser en totalité ou partiellement dans la cuvette selon le type de mécanisme. Ensuite, lorsque toute l’eau disparaît, le flotteur va descendre au fond du réservoir de chasse d’eau. Ce qui va provoquer l’alimentation automatique du robinet du flotteur de chasse d’eau. Ainsi, le réservoir se remplit d’eau jusqu’à un niveau prédéfini. L’eau sera par la suite coupée instantanément en attente d’une nouvelle commande.

Choisir le flotteur en fonction du type d’alimentation du réservoir

En cas de panne du flotteur de chasse d’eau, il est nécessaire de le remplacer. Pour cela, vous devez connaître exactement le type d’alimentation du réservoir de chasse d’eau. Dans le cas contraire, le flotteur choisit ne sera pas compatible avec votre modèle. Même s’il est possible de trouver un modèle standard, sa compatibilité avec votre WC à poser n’est jamais garantie à 100 %. Sans parler du manque de performance.

On distingue généralement trois types d’alimentation : l’alimentation latérale haute, l’alimentation latérale basse et l’alimentation basse. La première se trouve dans la partie haute du réservoir. Elle peut être à droite ou à gauche selon le fabricant. Le second type d’alimentation se trouve par contre en bas du réservoir toujours à droite ou à gauche. L’alimentation basse se situe juste en dessous du réservoir de chasse d’eau.

Les autres critères de choix d’un robinet flotteur 

A part le type d’alimentation du réservoir, il y a également d’autres critères sur lesquels, vous pouvez baser votre choix.

La vitesse de remplissage

C’est un critère très important, car il garantit le confort d’utilisation. D’abord, il faut comprendre que lorsque la vitesse de remplissage du réservoir de chasse d’eau est importante, le bruit est moins perceptible. De préférence, on doit obtenir 6 litres d’eau en 38 secondes. Au-delà, le robinet flotteur est considéré comme moins performant. Bien entendu, il faut que la pression d’eau dans votre logement soit élevée. Dans le cas contraire, ce critère ne sera pas pertinent.

Economie d’eau

Avec certains modèles, le robinet ne se déclenche pas lorsque le mécanisme est encore en marche. Ainsi, l’ouverture s’effectue uniquement lorsque le bouton est lâché définitivement par l’utilisateur et qu’il n’y a pas une seule goutte d’eau dans le réservoir de la chasse d’eau. Avec ce système, vous pouvez économiser 0,5 litre d’eau à chaque fois. Ce qui est non-négligeable.

Résistance au choc

Il arrive souvent que le mécanisme se casse lorsque l’utilisateur est trop brutal lors de la manipulation du bouton de la chasse d’eau. Certains modèles disposent d’un système anti-coup de bélier. Ce qui garantit une résistance accrue au choc. Par ailleurs, vous pouvez aussi vérifier le matériau de la vis de fixation. Il doit être en laiton pour plus de durabilité.  

Propriété anti-calcaire

On ne vous apprend rien sur l’impact des calcaires sur le sanitaire. Pour que le flotteur de chasse d’eau soit durable et dure longtemps, il est fortement recommandé de choisir le modèle doté d’une propriété anti-calcaire. Les risques de bouchon seront limités et vous n’êtes pas obligé d’effectuer régulièrement un détartrage.

Le niveau sonore

Lorsque le bruit émis par le robinet flotteur est important, cela peut provoquer gêner, surtout la nuit. Pour cela, il est conseillé de choisir l’appareil dont le niveau acoustique est faible. On distingue généralement trois classes de décibels.

  • Classe A3

Le niveau acoustique est de moins de 15 dB. Ce qui est quasiment imperceptible. C’est le meilleur choix.

  • Classe A2

Le bruit est assez raisonnable en se situant entre 15db et 20 db.

  • Classe A1

L’appareil offre un niveau acoustique assez élevé de 20 à 30 db.