Comment choisir son WC à poser ?

Comment choisir son WC à poser ?

juin 29, 2020 0 Par admin

Même si le WC suspendu ne cesse de s’imposer sur le marché grâce à ses fonctionnalités très innovantes ainsi que son design moderne, le fameux WC à poser demeure une valeur sûre. Il est incontournable pour ceux qui recherchent confort tout en restant classique. De plus, ce type de WC est beaucoup plus facile à installer et moins onéreux que le WC suspendu. Si vous envisagez d’investir dans un WC à poser, voici les critères à prendre en compte pour faire le bon choix.

Choisir selon le type d’évacuation du WC à poser

Le type d’évacuation est un critère très important lors du choix d’un WC à poser. En effet, pour des raisons pratiques et afin d’éviter des travaux supplémentaires, le WC à poser à installer doit disposer du type d’évacuation adapté à celui de votre pièce. L’évacuation s’effectue généralement avec un tuyau PVC dont le diamètre est de 100mm.

Le WC à poser à sortie verticale

Ce type de WC à poser dispose d’une évacuation au sol. Il se distingue particulièrement par son aspect esthétique. En effet, le tuyau d’évacuation est positionné sous la cuvette. Ainsi,l’évacuation est pratiquement invisible. En outre, cette configuration permet de gagner plus de place dans votre pièce surtout si l’espace est assez restreint.

Sa pose exige néanmoins l’intervention d’un professionnel, car le raccordement avec l’évacuation doit être parfait. Dans le cas contraire, il y a un risque important de fuite.

Le WC à poser à sortie verticale n’est pas très courant de nos jours, compte tenu de la complexité de son installation. C’est pour cette raison qu’on le rencontre plus souvent dans les constructions anciennes. De plus, l’intervention est assez difficile en cas de fuite ou dysfonctionnement. Il est nécessaire de démonter le carrelage pour accéder au conduit d’évacuation.

Le WC à poser à sortie horizontale

C’est la tendance de ces dernières années. L’évacuation du WC à poser s’effectue directement à travers le mur pour faciliter l’installation. En cas d’intervention, il suffit de démonter le tuyau d’évacuation sans nécessairement toucher le sol. Comme le tuyau d’évacuation est apparent, vous pouvez choisir un pack WC dont le pied peut dissimuler la canalisation. De cette façon, votre WC à poser est plus esthétique, ce qui apporte plus de charme et d’élégance à votre salle de bain. En optant pour le WC à poser à sortie horizontale, vous pouvez faire vous-même l’installation sans recourir à un plombier professionnel. Vous trouverez sans problème des conseils efficaces sur la toile pour vous guider.

L’inconvénient de ce type d’agencement, c’est qu’il occupe pas mal de place. Dans le cas où la toilette ou la salle de bain est petite, le WC à poser à évacuation horizontale est moins pratique. C’est pour cette raison que le WC suspendu est souvent privilégié dans ce genre de situation.

Le WC à poser : avec ou sans bride ?

Si la plupart des WC suspendus sont dotés d’une cuvette sans bride, les modèles de WC à poser dernière génération disposent également de cette technologie. Il s’agit d’un critère à prendre en compte lors du choix d’un WC à poser pour des raisons d’hygiène. Rappelons que la bride est le rebord interne qui se trouve sur la partie supérieure de la cuvette. Sur les modèles récents de WC à poser, la bride a tendance à disparaître pour une meilleure efficacité du nettoyage et afin de réduire les risques d’éclaboussure durant l’utilisation du WC à poser.  Notons que la bride retient souvent les bactéries, favorise leur développement et complique l’entretien du WC.

L’avantage d’un WC à poser sans bride, c’est que la cuvette est débarrassée des déjections, des bactéries ainsi que des salissures en un clin d’œil. Il n’est pas nécessaire d’utiliser une grande quantité de produits d’entretien. Même si l’usage d’une brosse est toujours nécessaire lors de l’entretien, il n’exige pas beaucoup d’efforts. C’est, avant tout, une question d’hygiène.

Choisir son WC à poser en fonction de sa taille

Le WC à poser est assez encombrant. Ce qui le rend moins pratique dans une petite salle de bain. Notons que pour plus de confort, il faut prévoir une surface de 20 cm de part et d’autre de la cuvette. De plus, la distance par rapport à la porte doit être au moins 30 cm ou 40 cm. La surface minimale nécessaire pour installer un WC à poser est de 100 cm x 90 cm. Par conséquent, il est nécessaire de choisir rigoureusement la taille appropriée pour votre WC à poser. Les dimensions standards d’un WC à poser sont : largeur : 40 cm, hauteur : 40 à 45 cm, profondeur : 75 à 80 cm.

Aujourd’hui, les fabricants proposent des solutions sur mesure pour pallier les contraintes d’espace. Vous pouvez par exemple opter pour un WC d’angle qui s’intègre parfaitement à l’angle droit de la pièce. Ce qui vous fera économiser plusieurs centimètres. Il est également possible de trouver des modèles de WC à poser gain de place avec une profondeur de 50 cm.

Le choix de la taille du WC à poser devrait également s’effectuer en fonction des besoins des utilisateurs. Il existe par exemple des modèles pour enfants avec une hauteur de siège ne dépassant pas 22 cm. Pour les personnes handicapées, âgées ou PMR, choisissez les modèles dont la hauteur peut aller jusqu’à 50 cm voire plus. Ce qui permet de limiter les efforts de la personne durant l’utilisation. Une autre alternative est l’utilisation des rehausseurs de WC ainsi que des barres de maintien.

Autres critères à considérer

D’autres critères peuvent être considérés pour que le WC à poser puisse répondre exactement à vos attentes.

Afin d’optimiser l’hygiène, privilégiez le WC à poser avec cuvette anticalcaire ou dont la bride est en céramique émaillée. De cette façon, l’évacuation s’effectue avec efficacité et les bactéries seront éliminées d’un seul coup. Pour la sécurité des enfants, les WC à poser sont actuellement équipés d’abattant avec frein de chute. C’est un critère très important qu’il faudra vérifier lors de l’achat de votre WC à poser. Vous pouvez même trouver un abattant amovible qui peut être enlevé durant le nettoyage.

La plupart des WC suspendus utilisent des technologies très innovantes permettant d’économiser l’eau. N’oubliez pas que les WC standards consomment près de 9 litres d’eau à chaque utilisation. Ce qui n’est pas négligeable. Avec les modèles WC à poser les plus récents, vous pouvez aussi optimiser votre consommation. Ainsi, vous choisirez un mécanisme de chasse d’eau avec double commande. Avec le premier bouton, vous ne libérez que 3 litres d’eau. Pour des besoins plus importants, la seconde commande permet d’évacuer 6 litres d’eau.